Albert Ingalls a était abandonné petit, il a connu l’orphelinat où il était maltraité. Il s’est enfuit et a vécu 3 ans seul dans les rues, cirant des chaussures et volant pour survivre. Il rencontre alors Laura Ingalls à Winoka et sympathise avec elle, puis avec Charles Ingalls. Il devient un proche de la famille, partageant leurs repas et envoyé à l’école par Charles. Il repart finalement vivre avec les Ingalls à Walnut-Grove, avant d’être adopté par eux. Le père biologique d’Albert s’appelle Jérémy Quinn et essaie tout d’abord de le récupérer avant de consentir à l’adoption.

Plus tard, lorsque les Ingalls vivent de nouveau à la ville, Albert a de mauvaises fréquentations, vole de nouveau et se drogue avec de la morphine; mais Charles réussit à le désintoxiquer à Walnut-Grove. Albert veut faire des études de médecine, rêvant de revenir pratiquer à Walnut Grove, mais, atteint très jeune d’une maladie incurable du sang, Albert revient finalement au village pour y mourir.

Malin, farceur et débrouillard, Albert est particulièrement proche de Laura, et de Charles dont il est le fils tant attendu.